Semaine de 29 Avril au 5 Mai (7)

29 Avril

Fruita à Denver  de 17º à 4º 495 km 6:30 hres

On se lève au Centre touristique du Colorado. On va voir ce qui pourrait être intéressant dans les régions où l'on passe. Ce qui nous intéresse, c'est d'abord Vail, fameuse station de ski, de renommée internationale ; Georgetown, avec son vrai tour de train à vapeur ; les visites de mines d'or et Denver, la capitale et ses dinosaurs (les descentes en rafting sur la rivière Colorado ont l'air super le fun, mais il faudra au moins attendre que Myriam soit sorti des couches !).

  


Après avoir monté et monté jusqu'à 11 000 pieds d'altitude, dans les montagnes rocheuses, après avoir vu les pentes de ski, dont certaines encore en action,  après avoir passé à travers la belle ville de Vail, passé à travers une montagne,  subi la neige et la grêle, nous trouvons enfin, Georgetown. C'est une ville super "cute" ; une vraie maquette de train, à l'échelle de 1"=1"... Le seul détail, c'est que Georgetown est encore en hibernation jusqu'à la fin Mai ! Le train est loin d'être sur ses rails, et la dame du centre touristique me regarde avec mes sandales, pas de bas et mon T-shirt, comme si j'arrivais de l'espace. Elle me dit que la plupart des attractions touristique sont  fermées et que  :"This is Ski season, you know?" ... Bon !... d'accord, pas de problème... Je lui demande alors, où sont les campings pour ce soir ? ... Je sais  pas pourquoi, mais elle m'a regardé d'un drôle d'air ... Elle me laisse quand même savoir que la météo prévoit une grosse tempête de neige ce soir !... Bon !... alors on prend 2 ou 3 photos pour dire qu'on est passé dans Georgetown, et (en choeur, sur l'air du petit prince), "puisque c'est comme ça nous reviendrons demain !"...Ou plutôt quand le tout aura dégelé !?!... 


Nous arrivons vers les 17:30 hres, à une mine d'or artisanale. C'est assez spéciale, comme look ! On se croîrait au 18 ième siècle ! 
On fait un  tour très instructif, avec une des rares femme mineuse, on regarde épatés, un mur de roche, à l'intérieur de la mine, qui vaut environ 2 1/2 millions de $ (U.S. faites-le calcul...)Puis, Maude reçoit en cadeau, une roche pleine d'or. Ses yeux brillent...ben !... oui!... comme de l'or !... 

   
 


On prend la sage décision de coucher à l'intérieur ce soir.
On se prend un hôtel avec piscine, bain tourbillon et petit déjeûner inclus, sans le dire aux filles. Une fois dans la chambre, elles finissent par comprendre... C'est l'euphorie totale !...Dites-le pas trop fort, mais on les a laissé sauté sur les lits quelques minutes (pour une fois, le "max. clearance" est de plus de 3"), avant d'aller souper au restaurant. 
Petit tour à la piscine, bon bain chaud ! ...WOOOW ! ça fait du bien !... et dodo! (Ah! oui! ...4 brassées de lavage, vu que la salle de lavage est notre voisine...)

COMMENTAIRES :
Stéphan : "C'est assez inquiètant de voir, à tous les 4 milles, des panneaux indiquant des endroits pour installer des chaînes sur les pneus..." ... " À 11 000 pieds d'altitude, le petit dernier de la famille à beaucoup de misère à respirer... Faudra lui faire faire un petit changement d'huile après les montagnes..."
Maude : "J'ai eu une roche pleine d'or !... Je vais pouvoir la faire fondre et acheté plein d'affaires !"
Myriam
: (Regarde Myriam, c'est la rivière Colorado)  "Elle est sale, la rivière Cocoral'eau"

30 Avril

Denver 4º à  12º ? 4 hres

C'est dommage, je crois qu'avec tout le comfort de l'hôtel : bain chaud, Disney channel, matelas de plus de 4" d'épais, piscine, bain tourbillon et de l'espace à en revendre, nous venons de perdre officiellement notre statu de 'Hippie'. 
Le lever fût relativement tôt, considérant l'heure du coucher. Le petit déjeûner à l'hôtel  donne un petit 'break' et nous partons en quête du musée des sciences naturelles, car il fait trop moche pour toute activités extérieures.
Il n'y aura pas de photos, parce qu'on a pris congé de l'ordinateur à l'hôtel, et on pas downloader les photos, donc la caméra est pleine de photos d'hier...Dommage, vous auriez du voir Myriam déguisée en poupée espagnole entrain de danser et chanter !
C'est un beau musée, style musée de la civilization à Québec, sauf qu'une des expositions permanentes du musée est sur les dinosaures, évidemment. Y'en a partout ici, des dinosaures ! On aurait bien aimé aller voir les empreintes de dinosaures, sur le terrain, y paraît que c'est possible à plusieurs endroits au Colorado, dont un, au centre ville de Denver, mais il fait pas mal froid, et on manque de temps. Eh! oui! ...faut déjà penser à revenir chez nous. 
Nous voyons le film Imax de Amazon. Myriam aime plus ou moins, mais Maude pose plein de question et regarde le tout très attentivement.
En sortant du musée, vers 17:00 hres, il fait 6 degrés. Alors, on refait notre trajet de retour, en décidant de passer par le Sud, plutôt  que par le Nord. On va alors passer par les grosses capitales de plusieurs États. Ça nous fera quelque chose à voir, jusqu'à chez nous. Et ça ne nous rallonge que de quelques heures, d'après le GPS. On roule environ 2 hres, puis on s'arrête pour souper aux tortillas, dans un Rest Areas. Il fait assez froid que Stéphan décide qu'il va rouler jusqu'à ce qu'on descende en altitude, pour monter en chaleur.
C'est bien beau pour ce soir, mais faudra penser à pointer 
éventuellement vers le Nord et à se remettre des peaux sur le dos...
On arrête dans un Rest Area environ 40km de passé la frontière du Kansas, et décidons de dormir ici... c'est non seulement toléré, mais même permis...

COMMENTAIRES :
Stéphan : "C'est platte ! en couchant à l'hôtel, on a tout ruiné notre rythme de Westfalien !"
Maude : " J'ai bien aimé faire de  la musique, au musée !"
Myriam
: "Est-que tu vas pouvoir m'en fai'e une robe qui tou'ne, qui tou'ne pou danser à la maison ?"

1 Mai

De Colby, Kansas, à Topeka City  de 4ºà 17º 365 km 5 hres

La nuit passée, on a fait un split. Comme le Rest Area ne fournissait pas l'électricité, Stéphan a couché en haut, avec Maude et j'ai couché en bas, avec Myriam, pour pouvoir lui remonter la couverte de temps en temps... Il a fait pas mal froid...
Nous faisons la grâce matinée, après avoir chauffé le Westfalia, et partons vers les 11:30 hres. Il fait très moche : Pluie, brume et en plus, le paysage est monotone. Pour ceux qui se sont rendus en auto dans l'Ouest canadien, c'est l'équivalent du Manitoba et de la Saskatchewan sous la pluie et la brume... Comme je disais, c'est très moche... Heureusement, les filles sont des anges auhourd'hui. Maude, fait des devoirs presque toute l'après-midi et Myriam, écoute des CD et des films. Nous arrêtons chez Pizza Hut, dans l'après-midi, et réalisons que l'heure vient de changer... Nous nous rapprochons définitivement de la maison...  Nous roulons jusqu'à environ 7:30hres, trouvons un KOA à Topeka, à 1 hre de Kansas City. Les filles jouent dans le petit parc, on soupe et enfin, dodo... J'espère qu'on verra les rayons du soleil demain.

COMMENTAIRES :
Maude : "Est-ce qu'on est arrivés là ? Est-ce qu'on est arrivé au camping là ?"
Myriam : "Veux jouer dans le petit pa'c"

2 Mai

De Kansas City, Missouri à Columbia de 20ºà 30º 300 km 4 hres

On a payé un camping pour rien. Il a fait chaud cette nuit, et la chauffrette n'est partie qu'une fois ou deux. On aurait pu s'en passer. Par contre, les filles ont bien utilisé le petit parc du KOA. En passant, on se serait cru à St-Matthieu de Beloeil, ou à St-Jean Baptiste de Rouville. 


On prend toute la matinée pour se réveiller, manger et partir. On roule 1hre, pour se rendre à Kansas City, et trouver l'information touristique. Quand on décide finalement d'aller à un parc d'attraction et qu'on s'y rend, on réalise que c'est fermé. On retourne en ville pour essayer de trouver autre chose à faire, mais comme on a arrêter ici et là, tout est soit à veille de fermer, ou déjà fermé. On joue quelques minutes dans un grand magasin de crayola, on se promène dans d'autres magasin jusqu'à la fermeture. Bref ! on a magasiné aux promenades de la cathédrale de Kansas City. Cette ville ressemble d'ailleurs, beaucoup à Montréal. Nous avons acheté du Silly Putty et avons un plaisir fou à l'étirer et en faire toute sortes de folies...Imaginez  Stéphan, avec un nez à l'inspecteur Cluseau !
Nous reprenons la route, pour arrêter dans un Travel Plaza pour souper aux tortillas. Un petit coup de téléphone à grand-maman et grand -papa, puis on repart. Le couché a été assez tard et dans un Wal-Mart à Columbia. 

3 Mai

St-Louis, Missouri  de 25ºà 30º    

Après le lever, on achète les vivres qu'on a besoin, puisqu'on est chez Wal-Mart, aussi bien en profiter...Et... on repart en direction de St-Louis, Missouri. On rentre dans la ville vers 2:00 hres, et par le temps qu'on sache ce qu'il y a faire et qu'on s'y rende, on est au Musée des sciences naturelles. On a bien passé devant la très célèbre Arche de St-Louis, mais comme le musée ferme plus de bonne heure que l'arche, on va jouer au musée. On voit des dinosaures robotisés et bouts de plans de l'arche, puis on fait toute sortes d'expériences de physiques impliquant les cinq sens. Les toutounes s'amusent beaucoup touchent à tout et courent partout.

 


Nous allons ensuite voir la fameuse Arche, pour dire qu'on la vu et touché, avant de reprendre la route. Sauf que nous réalisons qu'il y a plein de choses à faire en dessous de l'arche, et que nous pouvons même monter jusqu'en haut...Mais ce soir, c'est fermé... Alors, nous décidons de rester une journée de plus, à St-Louis. Nous soupons, avec un met chinois, digne de ceux de mon papa, préparé par Stéphan,  au pied de l'arche. Mais nous sommes les seuls à nous intéresser à l'arche, ce soir.

 

La ville entière n'a qu'une seule chose en tête : la "game" des Cardinals de St-Louis...Tout le monde ne parle que de ça...
Après souper, ça nous prend une bonne heure pour trouver une place pour stationner notre baluchon. Le premier Wal-Mart, de l'autre côté de la Rivière, ne nous inspire pas du tout confiance. Surtout qu'on vient de payer $2 à un homeless non -rassurant, qui nous a gentilment vendu des renseignements. Le deuxième Wal-Mart, ne veut rien savoir de nous...C'est à nos risques et périls...Bon ! alors il faut prendre les grands moyens...
Nous couchons dans un RV Park, en plein centre ville de St-Louis. C'est comme l'équivalent de coucher dans le quartier désaffecté du Vieux-Montréal...Trois vieilles bâtisses abandonnées nous entourent ! Mais en plein centre, un camping, et un bon, à part de ça. Ils avaient l'insigne de la FQCC (Fédération  Québecoise de Camping Car !) !?!...Je ne sais pas pourquoi personne n'a pensé à ouvrir un camping entre Mc Gill et St-Sacrement !... Ce serait charmant, non ?
Je douche Myriam qui est collée jusque dans les cheveux, puis, dodo tout'l monde.

COMMENTAIRES :
Maude : "J'ai nourri les bernaches ! Ce sont mes bernaches !"
Myriam : "Moi  je la vois, l'Arche !" (J'espère bien, elle fait 630' de haut !)

4 Mai

St-Louis, "l'Arche" à Terre Haute, Indiana  de 22ºà 41º  272 km 3 hres

C'est surprenant de savoir qu'on est en plein centre ville et que ça n'est pas si bruyant que ça !
Ce matin, c'est le tour de Maude de passer sous la douche. Stéphan et Myriam download sur le Web, parce que Julie vient de nous téléphoner pour nous chicaner. Nous n'avons pas downloadé depuis un bon bout de temps, et ça ne fait pas son affaire !...
Nous nous dirigeons ensuite "vers l'infini et toujours plus haut !" : Nous allons visiter le haut de l'Arche !
C'est une bien belle expérience que les filles apprécient beaucoup et que Maude se souviendra longtemps. L'ascenseur qui nous monte en haut est comme une cabine d'une machine spéciale qui nous emmène dans le futur. La montée prend 4 minutes et on entend tous les crics et cracs des câbles géants qui nous montent. Cette tour a étée terminée en 1965... C'est pas si vieux que ça !...Bon d'accord !... J'avoue qu'un peu de DWD 40 n'aurait pas fait de tord...

   


Nous visitons ensuite le musée qui est en dessous de l'Arche, et qui a comme sujet, la conquète de l'Ouest. Sans Myriam, nous aurions pu lire plus de pancartes, et admirer plus longtemps, mais disons que nous en savons assez sur le sujet et qu'il est temps de reprendre la route.
Nous arrêtons et soupons dans un Factory Outlet qui est entrain de faire faillite. On déniche quand même du bon chocolat de Pâques à -75 %. Mmmm! On va sûrement reprendre les quelques livres qu'on avait perdu. Puis je me trouve un belle robe que vous verrez sûrement sur les photos de demain !... 
On arrête au Rest Areas de la frontière de l'Indiana, pour faire dodo...

COMMENTAIRES :

5 Mai

Indianapolis - Indiana à Berne (Amishville)  de 22ºà 35º 315 km  4 hres

Après un pas pire dodo au Rest Area de l'Illinois, nous partons dans le but de nous rendre à Indianapolis, pour visiter le musée des enfants, supposément le plus gros de l'Amérique... Mais nous constatons, depuis le début du voyage, que pour les Américains, tout est toujours le plus gros  ou le plus grand ou le meilleur du monde, de l'Amérique, ou du Continent...Ils l'ont tu l'Affaire, les Américains !! ...
Une chose est certaine, les filles s'amusent et découvrent en masse à toutes sortes de choses. Nous visionnons aussi le film des dauphins dans un ciné-dome. Maude veut devenir dompteur, travailler ou étudier les dauphins. Je la suivrais bien, si elle est obligée d'aller vivre au Bahamas... 

   

Ensuite nous avons roulé toute le restant de la journé pour se rendre à Berne et Geneva, les deux villes où il y a beaucoup d'Amish. Ça nous intéresse pas mal de connaître ça. Les mormons du Utah ne nous disaient pas grand chose, mais les Amish nous attirent.
Comme on sait qu'ils n'ont pas l'électricité, on essait d'arriver avant le couché du soleil, pour en voir un ou deux. Mais on arrive vers les 20:30 hres.. Il fait noir et Stéphan conduit pas mal vite sur la petite route de campagne. Il décide de ralentir après avoir risqué de renverser sa première calèche. À la deuxième calèche, on passe proche de  ramener deux Amish sur le "hood". Ils se promènent en calèche noire, dans le noir, habillés en noir, pas de lumière et sur la route ?!?..  Bon ! on en a assez vu pour ce soir. On prend un camping à Amishville et on visitera demain. Il paraît que Samedi est une bonne journée pour voir des Amish au village : C'est leur journée de sortie et ils vont faire leurs emplettes eux aussi.